donderdag, januari 18, 2007

Zeg niet te gauw...

Ségolène Royal invoque "l'ordre juste" pour justifier la sanction d'Arnaud Montebourg
LEMONDE.FR avec AFP | 18.01.07 | 17h38 • Mis à jour le 18.01.07 | 18h09

Après la sanction, la leçon. Alors que Ségolène Royal vient de suspendre son porte-parole Arnaud Montebourg de ses fonctions, elle a tenté d'expliquer sa décision. "Quand le moment vient, je rétablis de l'ordre juste. J'ai mis un carton jaune", a déclaré la candidate socialiste.



Elle a souligné que les "bons mots" ne doivent pas "blesser ou dénigrer". "Il n'est pas toujours facile d'exercer son autorité pour une femme", a-t-elle ajouté, assurant qu'elle entendait le faire "avec une force souriante tranquille", allusion au slogan de François Mitterrand en 1981.



Mercredi soir, sur Canal+, Arnaud Montebourg a déclaré "pour rire" que le seul défaut de la candidate était "son compagnon", François Hollande, le numéro un du PS.

Geen opmerkingen: