maandag, juni 11, 2007

Di Rupo komt tussen (beter laat dan nooit)

Communiqué de presse - 11.06.2007


Le bureau du PS met sous tutelle la fédération et l'USC de Charleroi. Tous les échevins et le bourgmestre démissionneront.
Les élections du 10 juin sont marquées par un réel recul du PS. Le Bureau du PS s'est réuni ce lundi 11 juin pour analyser les résultats. Il a pris acte de la défaite aux élections de ce 10 juin 2007.
Nos Ministres ont été les meilleurs du Gouvernement sortant. Notre programme répondait aux problèmes des gens et formulait des propositions ambitieuses. Nos candidats étaient des gens de conviction, pas des attrape-voix. Mais, ça n'a pas suffit.

De nombreux électeurs se sont détournés du PS, visiblement déçus de la manière avec laquelle la Ville de Charleroi a été gérée pendant des années. Nous interprétons leur vote non comme un rejet du PS mais comme un appel au changement de comportement.

Le PS n’a nullement l’intention de s'accrocher au pouvoir à tout prix. Nous n’avons pas peur de l’opposition. Il appartient à ceux qui ont gagné les élections de prendre des initiatives.

Dans ce contexte, le PS ne refusera pas le dialogue. Mais nous ne transigerons ni sur la défense des Francophones, ni sur nos objectifs de progrès partagé.

La formation d'un gouvernement fédéral s'annonce longue et difficile.

Pendant ce temps là, les francophones ne doivent pas être abandonnés. Le PS va poursuivre son travail à la Région Wallonne, à la Région de Bruxelles-Capitale et à la Communauté française pour le dynamisme de nos Régions et le bien-être de tous les Francophones.

En ce qui concerne Charleroi, deux décisions importantes sont prises aujourd'hui :

  1. Tous les échevins et le bourgmestre de Charleroi présenteront leur démission.
  2. Sans attendre, le Bureau du PS a décidé de se substituer aux organes de la fédération de Charleroi ainsi que de l’USC et des sections de la Ville de Charleroi (Assemblées fédérales, Assemblées générales, Comité fédéral, Comité d’USC et de sections, Présidents, Bureaux, …). Toutes les décisions relevant de ces instances sont à partir de ce jour, et pour deux ans au moins, du seul ressort du Bureau national du PS.

Le Bureau désigme comme délégué pour l’USC et les sections de Charleroi, Paul Magnette.

Pour la fédération de Charleroi, c'est Jean-Luc Borremans que sera délégué du Bureau.

Le délégué du Bureau du PS pour la fédération de Charleroi sera assisté dans sa tâche par un Comité composé des Bourgmestres socialistes ou chefs de file des communes de l’arrondissement. Ces bourgmestres et chefs de file connaissent bien Charleroi. Ils sont en relation permanente avec la population. Ils vont recréer le lien avec les militants qui seront consultés régulièrement. Ils ont pour mission de les impliquer dans une action de rénovation de la fédération, de l’USC et des sections.

La mise sous tutelle de la fédération et de l'USC de Charleroi prend effet aujourd'hui et sera ratifiée au prochain Congrès du PS.

(www.ps.be)

1 opmerking:

Thomas zei

Het werd tijd! Spijtig voor hen natuurlijk dat ze dit pas nà de verkiezingen kunnen verwezenlijken ;-)