donderdag, april 09, 2009

Les députés UMP au bistrot



Histoire hilarante à l'Assemblée Nationale: le projet de loi créant de lourdes sanctions et de très graves intrusions dans la vie privée lors de téléchargements illégaux (obligation pour les fournisseurs de transmettre les données des pirates et de couper leur abonnement etc.)... a été rejeté par la deuxième chambre française.

Ironique, puisque cette chambre est dominée par l'UMP de Sarkozy (345 sièges). Apparemment, l'absentéisme des parlementaires français est encore plus prononcé que celui de leurs collègues belges. 21 contre 15, sur un parlement qui compte... 577. 15 députés socialistes seraient entrés dans l'hémicycle juste avant le vote, ce qui a défait la majorité, où en plus, deux dissidents ont voté avec l'opposition.

Joli petit coup de l'opposition socialiste, qui est devenue nettement plus active avec l'arrivée de Martine Aubry.

Un certain J-F. Copé (chef de groupe) va se prendre une belle colère du Président.

Geen opmerkingen: