dinsdag, april 13, 2010

Et si ça avait été Sarko et Besson dans un Tupolev ?

Encore une chronique acerbe mais géniale de Stéphane Guillon.

Geen opmerkingen: