vrijdag, juli 02, 2010

British spionage in the Jardin des Tuileries...


(Image: Wikipedia)

Copie

Mylord

Comme j'ai des affaires de la
derniere consequence à vous découvrir,
et que je n'ose pas de venir chez vôtre
excellence, pour des raisons d'Etat, je
prie V Exce de m'envoyer quelque

personne dans laquelle vous puissiés
mylord mettre une entiere confiance.
Je serais aux Tuilleries sur la
terrasse, assis sur le troisieme banc en
entrant dans les dites tuilleries, du
coté de la petite Porte, en entrant
par la Rue St Honoré. J'aurois un
habit ou Trock à l'angloise du lamelot
blanc, une veste de drap noir, et une
épée noire avec des bas noires, et
j'aurois un mouchoir rouge à la main
pour plus grande asseurance. J'y
serois depuis les deux heures de
l'apresmidi jusques à trois heures
La personne qui viendra de la part

v

de V. Exce n'a à faire autre chose si
non que s'asseoir auprés de moi et me
dire - sir your very humble servant
- ce sera asses pour que je lui dis ce que
j'ai à vous confier mylord
Comme c'est une affaire mylord
qui regarde directement la seurete
de sa majesté vôtre auguste maitre

je ne doute pas que vous negligerez
cette affaire. Et vous connoitrés en
même tems mylord qu'il n'y a pas
une personne plus zelée pour
l'avantage du dit Roy de ce que je
suis . Je suis &c

à Paris ce 24 Octre 1731

Le Zelé inconnu


(National Archives, State Papers Foreign, 78-199 (France, 1731))

Geen opmerkingen: