woensdag, mei 22, 2013

ARTICLE: "L'équilibre européen et la Succession d'Espagne. L'épisode révélateur des négociations de Nicolas Mesnager en Hollande, 1707-1708". In: V. DEMARS-SION, R. MARTINAGE, H. FRANCOIS & A. DEPERCHIN (dir.). Diplomates et Diplomatie. Actes des Journées Internationales tenues à Péronne du 22 au 23 mai 2009 [Société d'Histoire du Droit et des Institutions des Pays Flamands, Picards et Wallons]. Lille: Université Lille 2-Centre d'histoire judiciaire, 2013, 97-112. (ISBN 2-910114-30-9)

Les actes du colloque international "Diplomates et Diplomatie", organisé à Péronne les 22 et 23 mai 2009 par la Société d'Histoire du Droit et des Institutions des Pays Flamands, Picards et Wallons, viennent de paraître aux éditions du CHJ de Lille. On y retrouve entre autres une contribution reflétant l'essentiel de mes recherches sur les négociations prémonitoires de ce professionnel de la diplomatie économique avant la lettre (cf. aussi mon ouvrage (en néerlandais), Op Zoek naar Glorie in Vlaanderen. De Zonnekoning en de Spaanse Successie, 1707-1708, pp. 337-382).

Table des matières:

  • "Écriture et diplomatie" (dr. Hervé Faupin/Valenciennes) (1-16)
  • "Douai une ville en guerre contre le traité de paix d'Arras de 1482. Du droit des villes à participer aux négociations des traités et à les désavouer" (Sylvie Blondel/Lille 3) (17-36)
  • "Un ecclésiastique pas comme les autres: Egidius van der Blockerien. Quelle est la relation entre le "ius patronatus" et la diplomatie ? (dr. Paul Van Peteghem/Nimègue) (37-62)
  • "Servir ses princes et ses pays. Les ambassadeurs flamands dans les cours européennes à l'époque des archiducs Albert et Isabelle" (dr. Catherine Thomas/Archives de l'État) (63-74)
  • "Usage de la musique et des musiciens dans les relations internationales, de Louis XIV à la Révolution" (dr. Youri Carbonnier/Université d'Artois) (75-96)
  • "L'équilibre européen et la Succession d'Espagne. L'épisode révélateur des négociations de Nicolas Mesnager en Hollande, 1707-1708" (Frederik Dhondt/UGent-FWO) (97-112)
  • "Le Magistrat, tuteur et arbitre des corps et métiers en conflit, à Lille au XVIIIe siècle" (dr. Jacques Lorgnier/Lille-2) (113-128)
  • "Un diplomate de la Révolution en Italie, François Cacault" (dr. Rosine Cleyet-Michaud/ADN) (129-132)
  • Guerre totale et diplomatie pendant la Grande Guerre (Annie Deperchin/Historial de Péronne) (133-42)
  • La paix par la reconnaissance. De l'importance du tact diplomatique (Prof. Thomas Lindemann/Université d'Artois) (143-170)

Référence: DEMARS-SION (V.), MARTINAGE (R.), FRANCOIS (H.) & DEPERCHIN (A.) (dir.). Diplomates et Diplomatie. Actes des Journées Internationales tenues à Péronne du 22 au 23 mai 2009 [Société d'Histoire du Droit et des Institutions des Pays Flamands, Picards et Wallons]. Lille: Université Lille 2-Centre d'histoire judiciaire, 2013.170 p. ISBN 2-910114-30-9. Livre disponible sur le site de l'éditeur.

Résumé de ma contribution:
La contribution présente traite un intermezzo diplomatique de la guerre de Succession d'Espagne. Pendant l'hiver 1707-1708, Nicolas Mesnager, un des principaux agents diplomatiques de Louis XIV, essaya de convaincre la République de Hollande de changer de camp. Bien que les conditions militaires pour arriver à une paix équitable fussent en place, la tentative échoua.Cependant, son analyse ne différait pas fondamentalement de celle faite en 1712-1713, pendant les conférences qui menèrent à la Paix d'Utrecht. Le compromis politique devient plus important que des considérations d'ordre dynastique ou de droit privé. On retrouve les mêmes arguments de droit international public dans son projet de commerce européen et multilatéral concernant les colonies espagnoles. Finalement, à un niveau conceptuel, les négociations de la Haye marquèrent la transition d'un XVIIe siècle tormenté par la guerre à un premier quart de siècle plus calme du XVIIIe. L'équilibre européen, précondition à des écrits comme le Droit des Gens de Vattel (1758), se met en place.
 Abstract of my article:
 In this contribution, I present a hitherto neglected diplomatic interludium of the War of the Spanish Succession. Nicolas Mesnager, one of Louis XIV's top diplomatic agents, tried to convince the Dutch Republic to switch sides in the winter of 1707-1708. Although the military conditions for an equitable peace treaty were in place, he failed.However, the analysis he defended was the same as in 1712-1713, during the conference leading up to the Peace of Utrecht. Political compromise becomes more important than dynastic considerations and norms of private law. In Mesnager's papers, we find the emancipation of public international law in his project of a European multilateral trade convention regarding the Spanish colonial trade.Finally, on a more conceptual level, the Hague talks mark a transition from a war-torn 17th century to a more quiet first quarter of the 18th century. The broader European Balance of Power, precondition to writings such as Vattel's Droit des gens (1758), comes in to place.
 Une version avant comité de lecture ("pre peer-reviewed") peut être consultée sur SSRN.

Geen opmerkingen: